Le Parisien. Interview

 

graffiti in action

 

 

 

 

 

 

 

Parution dans « Le Parisien »

Le Parisien

Yazid Kherfi sillonne depuis six ans les quartiers de France pour canaliser les jeunes. Un graffeur bordelais l’a décoré durant le week-end.

Ce nouveau véhicule, j’espère qu’il sera conduit par d’autres personnes que moi, d’autres médiateurs que je souhaite former et qui partiront eux aussi partout en France », confie le sexagénaire devant le travail de l’artiste.

Une main d’enfant posée sur celle d’une personne âgée, deux oiseaux, une branche… Le quadra souhaitait mettre en valeur l’importance du lien intergénérationnel. Un travail qui deviendra la vitrine du bien vivre ensemble.

Limay, samedi. Yazid Kherfi (à gauche) a fait appel au graffeur bordelais Màs pour décorer son camion dans lequel il sillonne les routes de France. LP/M.G.

 

Limay, samedi. Yazid Kherfi (à gauche) a fait appel à un graffeur bordelais pour décorer son camion dans lequel il sillonne les routes de France. LP/M.G.

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis le début de l’année Mas et Moka interviennent au collège Jean ZAY de Cenon, dans le cadre d’une prise de conscience collective concernant le tri sélectif .

C’est après une étude en classe autour des élèves, que les esquisses ont été crée avec le concours des jeunes.
Le thème : Le Jeux des sept familles

Repeindre les conteneurs de tri en y plaçant de la couleur pour attirer l’œil du riverain. C’est en compagnie des jeunes étudiants que les artistes peignent six conteneurs autour du quartier Palmer de Cenon.

Les habitants peuvent donc voir les artistes réaliser ces peintures dans un but de pérennité du support et un message citoyen essentiel .
Mas et Moka et pendant l’année scolaire customisent ces supports urbain et dans un but pédagogique, encadrent des élèves pour une initiation au street art

Voici quelques photos de l’événement :

Mas / Le Grand Cru